Salariés

Vous êtes salarié!

Votre formation peut ĂŞtre prise en charge au titre du CPF (qui remplace le DIF), du CIF, du Plan de Formation de votre entreprise ou du contrat de professionnalisation.

Le CPF (Compte Personnel de Formation) :

Depuis le 2 janvier 2015, le CPF a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation). C’est un dispositif qui s’adresse aux salariés du privé, mais aussi aux personnes sans emploi (inscrites ou non à Pôle emploi ), ainsi qu’aux jeunes sortis du système scolaire obligatoire, en recherche d’emploi. Il permet de cumuler 24h de formation par an, jusqu’à un total de 150h. Vos anciennes heures de DIF sont converties en heures CPF. Mais contrairement au DIF, vous n’avez plus besoin de l’autorisation de votre employeur pour utiliser votre crédit de formation, à condition que la formation se déroule en dehors du temps de travail. Autre différence par rapport au DIF : votre formation doit obligatoirement faire partie de la liste des formations éligibles CPF, consultable sur le site moncompteformation.gouv.fr.

Le CIF (Congé Individuel de Formation) :

Le CIF est un dispositif qui permet au salarié de prendre un congé (pouvant être rémunéré) pour suivre la formation de son choix. Rien n’oblige à ce que le stage choisi soit en rapport avec l’activité du salarié ou celle de l’entreprise. Le CIF permet d’ailleurs, en général, de préparer une reconversion professionnelle ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification. Pendant la durée du congé, le contrat de travail n’est pas rompu mais suspendu.

Le Plan de formation de votre entreprise :

Le plan de formation regroupe l’ensemble des actions et des mesures retenues par l’employeur au regard de la stratégie de l’entreprise et de ses projets de développement dont actions de formation, de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience. Tous les ans le plan de formation fait l’objet d’une consultation des représentants du personnel intégrée dans le cadre de la consultation annuelle sur la politique sociale de l’entreprise, les conditions de travail et l’emploi.

Le Contrat de Professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail, le plus souvent conclu Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e. Sa durĂ©e est suffisamment longue pour permettre d’acquĂ©rir une qualification. Ce contrat en alternance est le moyen d’apprendre un mĂ©tier et de le mettre rapidement en pratique. Au final, les titulaires de ce contrat obtiendront une qualification enregistrĂ©e dans le RĂ©pertoire national de certification professionnelle ou reconnues dans les classifications d’une convention nationale de branche ou figurant sur la liste ouvrant droit Ă  une certification professionnelle.

Les commentaires sont clos.